Processus de recrutement : suivez ces 6 étapes pour mieux recruter !

Deux des enjeux cruciaux de la gestion des ressources humaines consistent à embaucher une main-d’œuvre compétente et à affecter les employés à des postes où ils seront efficaces et satisfaits.  À cette fin, les dirigeants doivent se doter d’outils concrets afin de cibler les bons candidats.

Pour effectuer adéquatement le processus, prévoyez de quatre à six semaines avant la date prévue d’entrée en fonction du candidat. Cette période offre le temps nécessaire pour effectuer les six étapes de la démarche et ainsi embaucher le meilleur candidat.

1- ANALYSE DU BESOIN DE MAIN-D’ŒUVRE

Il est important de bien définir les besoins de l’entreprise en matière de main-d’œuvre avant de procéder à l’étape du recrutement.                           Lors de l’analyse des besoins, il est important de préciser les compétences recherchées chez le candidat. Rédiger le profil du poste consiste à définir les activités liées à l’emploi, la rémunération prévue et à établir le profil du candidat recherché. De même, les exigences de base doivent être clarifiées : la formation et l’expérience souhaitées, la connaissance des langues utilisées, la maîtrise des logiciels, etc.

2- RECRUTEMENT

Après avoir déterminé le profil du candidat recherché, vous devrez choisir les méthodes qui seront utilisées pour créer une banque de candidats intéressants. Il est conseillé de sélectionner plusieurs sources de recrutement afin de cibler un plus grand éventail de candidats potentiels (les réseaux sociaux, Salons et foires de l’emploi, Salons et foires de l’emploi, Embauche d’agences privées).

3- PRÉSÉLECTION DES CANDIDATS

La présélection des candidats consiste à faire le tri parmi tous les dossiers reçus. Référez-vous fréquemment au profil élaboré à la première étape afin de vous en tenir aux critères d’évaluation choisis. L’objectif est de parvenir à éliminer les candidatures peu prometteuses et de ne retenir que les meilleurs candidats potentiels.

 4- RENCONTRE DE SÉLECTION

Avant les rencontres, il faut élaborer une grille d’entrevue de sélection permettant d’évaluer les différents candidats en fonction des mêmes critères. L’entreprise mettra sur pied un comité de sélection (2 ou 3 personnes) afin d’obtenir des opinions différentes sur les candidats. Le comité de sélection aura la responsabilité d’établir les principaux critères à faire ressortir lors de l’entrevue.

5- RÉFLEXION FAISANT SUITE À L’ENTREVUE

Lors de cette période de réflexion, il convient de confronter les perceptions de chaque membre du comité de sélection. Si nécessaire, il est d’usage courant de convoquer la personne pour une deuxième entrevue.

Au moment de cette seconde entrevue, vous pourrez utiliser des techniques de mise en situation et des tests pratiques liés à l’emploi. Ces tests maison visent à examiner les connaissances et les habiletés des candidats en regard des exigences du poste. Par exemple, il peut être intéressant de demander à un programmeur analyste de réaliser une programmation de base en simulation.       L’utilisation de tests psychométriques peut être utile pour évaluer de façon plus approfondie le savoir-être du candidat. À cet égard, le recours à un spécialiste est nécessaire afin de choisir un test qui convienne à ce que vous désirez mesurer.

6- DÉCISION D’EMBAUCHE

Avant de prendre la décision finale, n’omettez pas de vérifier les références de votre candidat. Pour ce faire, faites signer au candidat une formule de consentement autorisant un membre du comité de sélection à contacter ses employeurs antérieurs. Cet entretien avec les anciens employeurs vise à confirmer l’exactitude des réponses fournies par le candidat aux questions posées lors de l’entrevue et à recueillir une opinion supplémentaire.